Syphillis

La syphilis est une infection sexuellement transmissible causée par une bactérie nommée Treponema pallidum.

Elle se transmet dans la majorité des cas par rapports sexuels (oral, vaginal ou anal), en utilisant des jouets sexuels, en cas d’échanges de fluides corporaux et de contact de muqueuse. Elle peut causer des problèmes de santé grave touchant le cerveau et le cœur. Même si le nombre de personne infectées à diminuer depuis l’apparition d’un antibiotique, l’IST a longtemps été la cause de nombreuses invalidités et de mortalités. Aujourd’hui, cette infection revient en force, surtout chez les hommes de 25- 35 ans.

Quels sont les risques :

La syphilis, si elle n’est pas traitée, peut entraîner :

  • Lésions internes et/ou externes
  • Lésions cérébrales
  • Lésions cœurs
  • Lésion Vaisseaux-Sanguins
  • Lésions de la rétine
  • Troubles Cardiovasculaires
  • Trouble de la Santé Mentale

Dans le pire des cas, on peut mourir de cette infection.

Les Symptômes :

La syphilis comporte 3 stades ainsi qu’une période de latence. Chaque stade a ses propres symptômes. Ces symptômes peuvent bien entendu varier d’un individu à un autre.

Stade Primaire (3 à 90 jours après l’infection)  :

  • Apparition d’un Bouton Rouge
  • Les bactéries se multiplient et créer un ulcère non douloureux au niveau de l’infection. Il peut être visible (sur le pénis, col de l’utérus) ou non visible (vagin, anus).
  • La plaie finit par se résorber, mais l’infection n’en est pas pour autant guérie.

Stade Secondaire ( 2 à 10 semaines après l’appartion de l’ulcère) :

            Ils s’apparentent beaucoup aux symptômes de la Grippe.

  • Fièvre, fatigue, maux de tête, douleurs musculaires
  • Perte de Cheveux
  • Éruption cutanée
  • Inflammations diverses (ganglions, rétine, …)

Ces symptômes peuvent varier, apparaître et disparaître.

Période de Latence :

Après environs 2 ans, l’infection rentre dans une période de latence, sans symptôme. Cette période peut durer d’1 an à 30 ans.

Stade Tertiaire :

  • Syphilis cardiovasculaire
  • Syphilis neurologique
  • Syphilis congénitale
  • Gomme : destruction des tissus de n’importe quel organe.

Dans le pire des cas, on peut mourir lors de ce dernier stade.

Dépistage :

Le dépistage est recommandé pour toutes les personnes ayant pris un risque lors d’un rapport sexuel et même, pour éviter toutes surprises, lors d’un changement de partenaire sexuel.

Le dépistage se fait dans un centre spécialisé (type CIDAG) grâce à un simple prélèvement sanguin. En cas de test positif, il faut prévenir toutes les personnes avec qui on a déjà eu des rapports pour éviter la transmission de la bactérie.

Se Soigner :

La syphilis est soignée par antibiotique via injection intramusculaire. Si l’infection dure depuis moins d’un an, une seule injection suffit la plupart du temps. La syphilis secondaire et la syphilis latente sont traitées de la même façon, sauf qu’au lieu d’une seule injection, il en faut trois administrées pendant trois semaines consécutives. Des tests sanguins sont nécessaires environ 6 mois après traitement pour vérifier que l’infection est bien complètement soignée.

Prévention :

Le préservatif (masculin ou féminin) lors de rapport sexuel permet de prévenir la transmission de l’IST. Il est aussi possible d’utiliser une digue dentaire pour pratiquer annulingus/cunnilingus. Il faut également se faire dépister régulièrement pour éviter tout risque, et ce même en cas d’absence de symptômes.

Articles récents

Bl0bfish Écrit par :

In girum imus nocte, et consumimur igni. Consommateur régulier de Kayak sur le Nozon, de palindromes boiteux et d'humours douteux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *