IN&acT a testé pour vous : La vaginette

Il est loin le temps où les rabbit prenaient toute la place dans les sexodromes et autres petites boutiques du plaisir de Pigalle. Samantha peut bien être fière de son vibro car j’ai, aujourd’hui, moi aussi, en tant qu’homme, tout un tas de petits objets de plaisir et autres partenaires siliconés pour mes plaisirs solitaires.

Entre les stimulateurs prostatiques et la nouvelle generation de masturbateurs, les hommes ont de quoi se faire plaisir et ne savent plus où donner de la tête. Alors, investir dans une vaginette maintenant que le marché est en plein essor est-il valable ?

Ma main ? Une vaginette ? Quelle différence ?

Il y a autant de différences pour un homme entre sa main et une vaginette que pour une femme entre ses doigts et un godemichet ! Bien sûr que votre main vous donne du plaisir et peut en donner à beaucoup d’autres personnes, mais un masturbateur n’est pas incompatible avec votre main, il est complémentaire et différent.

D’ailleurs, pourquoi un godemichet ne s’appelle pas pénis là où une vaginette a pris le nom de la partie féminine ? Dans la suite de cet article, je parlerai de masturbateur. Non ! Un masturbateur ne reproduit pas forcément un vagin.

C’est bien là la nouveauté. ces dernières années, de nouvelles marques de masturbateurs ont fait leur apparition. Si, jusqu’ici, les masturbateurs avaient une allure un peu glauque, en reproduisant plus ou moins fidèlement des lèvres ou des anus, une nouvelle vague de masturbateur a fait son apparition avec en tête de gondole TENGA.

Un masturbateur, c’est avant tout un toy qui s’adapte à votre anatomie pour vous procurer du plaisir ! C’est là où la différence entre votre main et votre toy va se faire sentir. Utiliser un masturbateur, ce n’est ni comme un rapport sexuel, ni comme votre main, c’est différent.

Et ça donne quoi ?

Je me suis laissé tenter par un TENGA Flip hole blanc (les couleurs, chez TENGA, ont de l’importance). Ça parait assez imposant au premier abord, voire même pas très pratique. Assez vite pourtant le côté gros et étrange de l’objet disparaît. C’est facile à utiliser, rapide à mettre en place et simple à laver. Jusqu’ici tout va bien.

Il est maintenant temps de mettre tout ça en pratique. lubrification, insertion… et ça fonctionne. les sensations sont là et sont uniques. elles offrent quelque chose de frais et de nouveau. Je dois admettre avoir pris du temps pour mieux comprendre comment tout ça fonctionnait. Car oui, il y a une manière d’utiliser un masturbateur ! Certains prefereront certainement faire des aller-retours vifs, d’autres profiteront de la forme particulière du fond pour aller ou bout des possibilités de l’objet. Personnellement, j’ai beaucoup apprécié l’effet « vacuum ». Il y a un effet d’aspiration après avoir inséré le pénis dans le masturbateur qui est très agréable, je trouve.

Il est temps de se demander à quoi servent ces trois énormes ronds ! Eh bien, ils sont là pour insister sur certaines zones du masturbateur. Par exemple, si vous aimez la sensation d’être serré à la base de votre pénis, vous pourrez appuyer sur le bouton le plus proche de vous et sentir le masturbateur vous donner la sensation voulu. Ces boutons ont une autre fonctionnalité, ils contrôlent l’air dans le masturbateur, vous donnant, plus ou moins, une sensation de liberté.

L’autre point très positif que je trouve à cet engin est la partie logistique. Plus besoin de mouchoir ! On fait sa petite affaire, on enlève le penis du masturbateur et on le rince avec un gros jet d’eau, tout part directement dans les canalisations. C’est propre et pratique :).

Conclusion

Cet article est court car, pour réellement comprendre l’interêt d’un masturbateur, il faut soit même y passer. J’ai en tout cas découvert de nouvelles sensations très agréable et je vous invite à essayer. C’est aussi l’occasion de casser quelques codes et de remettre notre plaisir au centre de nos ébats solitaires.

Articles récents

flower Écrit par :

Passionné d'informatique depuis mon plus jeune age, je navigue entre les blogs sexo et les dernières news javascript. Toujours en quête de la dernière appli et de nouvelles rencontres, j'écume le web sexo pour trouver mon bonheur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *