IN&acT Posts

27/01/2017 / / Reflexions
02/03/2017 / / Reflexions

Aujourd’hui, je fais des recherches. J’ai beaucoup entendu parler de branlette, de la main droite de mon coloc célibataire, du poignet de mon voisin (célibataire aussi, tiens), mais jusqu’ici je ne sais pas ce que fait la voisine de son temps libre. Naïvement, je tape « masturbation féminine » dans mon moteur de recherche…

En ce mois de la prévention, il semble important de rappeler que des solutions aux prises de risque existent.

En effet, s’il faut toujours se protéger lors d’un rapport sexuel (pour sa santé comme pour celle de son ou sa partenaire), à moins d’être totalement sûr de son état sérologique et de celui de son ou sa partenaire, il peut arriver, parfois, de prendre des risques. Et dans ce cas-là, que faire ?

07/11/2016 / / Reflexions

Hier, j’étais posée dans mon super lit MAISEL une place avec mon copain. Nous regardions un film (Alice de l’autre côté du miroir si vous voulez tout savoir) quand la médiocrité de celui-ci m’en a fait décrocher, je pars alors me réfugier dans mes pensées. Mon regard perdu se fixe alors sur nos jambes respectives côte-à-côte. Les miennes sont certes bien plus courtes mais la différence la plus flagrante ne se trouve pas là : ses jambes sont couvertes de poils contrairement aux miennes qui sont nues. Cette constatation faite, je m’interroge sur ses causes. Il est vrai que naturellement les femmes sont moins pourvues de poil que les hommes mais cela est mis en exergue par l’épilation quasi systématique des poils féminins. Pourquoi est-ce que je m’épile ? Pourquoi mes poils sont-ils un problème pour moi ou pour les autres ? Pourquoi je m’inflige ça (oui parce que ça fait mal !!!!) ?

HELLO, une fois n’est pas coutume, nous allons parler de sodomie. Mais nous allons cette fois nous intéresser à la dimension biologique de cette pratique. Je vais dire des choses qui paraîtrons évidentes à certains. Mais je suis étonné du nombre de potes qui ne savent pas pourquoi la sodomie est pratiquée.
26/10/2016 / / sexo
24/10/2016 / / Témoignage
Ma première fois, je m’en souviens bien, c’était au mois de juin. Elle n’est pas forcément plus originale qu’une autre, mais elle permet d’avoir un témoignage sur un « premier pas » dans la sodomie. (si vous visualisez déjà un foot-fucking, vous avez de sérieux problèmes). Ce témoignage n’a pas pour but malsain de vous dévoiler ma vie, mais plutôt de vous présenter mon expérience, pour que vous puissiez en apprendre quelque chose. Ce n’est pas forcément pour vous rassurer, mais vraiment pour vous raconter cette étape de ma vie, sans filtre ni tabou.
« La sodomie c’est un truc de gay, bla bla » … « Les mecs ils font ça que pour nous dominer », « Non moi je ne fais pas ça, je suis une meuf qui se respecte », « je suis trop prude pour ces conneries ». On a grave kiffé tous vos commentaires et on se retrouve aujourd’hui pour le troisième article de notre sulfureuse série sur la sodomie.
Parce qu’une meuf qui se fait prendre par le cul est une meuf qui se respecte, parce que l’on sait que vous en avez grave envie, parce que la sodomie n’est pas qu’un fantasme de mec : voici nos conseils et témoignages sur la sodomie féminine.